Poncho aux aiguilles “géantes”

tricot géant

Ce fut ma découverte principale du rapide tour que j’ai fait il y a quelques semaines au salon de L’Aiguille en fête : le stand hors du commun de l’Anglaise Rachel John. D’un coup d’œil, toutes mes idées sur le tricot s’en sont trouvées chamboulées : Rachel John nous tire d’un côté vers un travail sur les couleurs digne des impressionnistes, et de l’autre vers une démesure que nos préjugés ne nous engagent pas à trouver chez une digne sujette de Sa Majesté.

En un mot, le principe exploré sous toutes ses facettes par Rachel John est de tricoter avec plusieurs fils à la fois. Allons allons, vous l’avez sûrement déjà fait, de tricoter un modèle un peu épais avec le fil en double ? Cela peut donner un bel aspect chiné. Alors imaginez de tricoter avec 5, 8, 15 fils ou pourquoi pas… 1 000 ? Elle, elle l’a tenté ! Cela permet d’obtenir un moelleux sans précédent, un look inégalable avec ces mailles énormes de 2 cm ou plus, et surtout de marier à plaisir couleurs et matières, obtenant un vrai feu d’artifice pour les yeux.

J’ai décidé d’être raisonnable et j’ai sagement renoncé aux superbes assortiments de pelotes de laines vendus sur le stand par paquets d’un kilo : ils étaient bien beaux mais moi aussi, j’avais plein de restes de pelotes de laine à la maison, deux cartons entiers, c’était la technique rêvée pour s’en servir enfin, comme me l’a fait remarquer Nicole, qui m’accompagnait. Je me suis donc contentée de faire l’acquisition de deux aiguilles “géantes” : 60 cm de long pour 24 mm de diamètre.

De retour à la maison, j’ai tourné un peu en rond car de nombreuses idées s’offraient à moi. Mais je voulais commencer par quelque chose de simple. Ma Princesse me réclamait un poncho à cor et à cri : pourquoi pas, j’allais essayer le modèle tout simple qui se fait avec deux rectangles cousus ensemble. J’ai commencé à sélectionner mes laines – j’avais décidé de commencer par tricoter avec 7 brins, chiffre magique paraît-il – dans une harmonie de bleus quand Mademoiselle est tombée en arrêt devant une pelote rose flashy chinée de points multicolores dont j’avais utilisé quelques mètres pour lui customiser un pantalon. Je trouvais assez bizarre de l’associer au joli camaïeu de bleus que j’avais choisi mais pourquoi pas, après tout c’était son poncho à elle et c’était elle qui le porterait…

Eh bien ! Figurez-vous qu’à sept ans, elle a pris en défaut mon légendaire sens des couleurs. Cet ajout flashy, c’était justement la touche artistique qui a donné du peps au tricot et a réveillé les bleus. Je m’en suis aperçue dès que j’ai fait l’échantillon (facile : 5 mailles pour 10 cm, ça allait aller vite !).

Et, oui, c’est allé très vite. Je pense que cette technique est idéale pour les impatientes ! En deux jours, le poncho était terminé. Mais ce qui allait vite aussi, c’est la vitesse à laquelle il “avalait” mes restes de pelotes… Il a mangé quasiment la moitié d’un carton ! Du coup, il va me falloir constituer des stocks pour le petit tapis que j’ai en vue… Si vous avez des restes de laine abandonnés au fond d’un placard dont vous êtes sûr(e)s de ne pas avoir l’usage, pensez à moi 😉

15 réflexions au sujet de « Poncho aux aiguilles “géantes” »

  1. bonjour
    je cherche desesperement a savoir quelle quantité de laine est necessaire.
    j en ai peu donc je dois acheter mais quelle longueur est necessaire???
    je debute je n ai donc aucune base de reference
    merci de votre aide

    1. Bonjour, c’est une question très difficile car tout dépend du nombre de brins qu’on utilise qui peut être très variable, de quelques brins à plusieurs dizaines. Je sais que mon tapis tricoté qui mesure environ 1 mètre carré pèse 1 kg. Mais je ne sais pas quelle longueur de fil cela représente, tout dépend de la longueur du fil, des matières employées… Hélas, je ne peux pas peser le poncho car ma fille est partie avec !

  2. L’idée est gégniale , le résultat aussi J’ai tricoté avec deux laines ,quelques fois trois mais guere plus cette petite touche de rose est sublime Bonne soirée

  3. moi aussi j’ai acheté ces grosses aiguilles mais je n’ai pas encore sauté le pas !pourrais tu me dire combien de pelotes tu as utilisé, combien de fils ensemble tu as pris et quelle taille fait tu poncho au final?Ca m’aiderait beaucoup !

    1. Je n’ai pas compté les pelotes ! Mais j’ai travaillé avec 7 fils ensemble, et le poncho est composé de deux rectangles de 50 x 75 cm. En tout, le poncho pèse 684 g, ce qui représente grosso modo 14 pelotes de 50 g… mais je n’ai pas travaillé avec des pelotes entières ; chaque fois qu’un bout de pelote se terminait, j’en ajoutait un autre… d’où le dégradé de couleurs. Avec 7 fils, le tricot est plutôt aéré, j’en mettrai beaucoup plus quand je me lancerai dans mon tapis.

  4. Je suis le premier comm. !? Ca me scie parce que depuis ce matin, je viens, je reviens et re-reviens… J’adore ce poncho, vraiment vraiment vraiment ! Cette technique (que je ne connaissais pas, pourtant j’en ai fait des vertes et des pas mûres avec mes aiguilles à tricoter, mais je n’aurais pas osé mettre autant de fils ensembleavec des aiguilles comme des manches à balais !) me plaît énormément, et alors ton résultat, wouaaaaaaah !!!! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *