Mystic Shawl

châle

Avec un très beau fil Tilli Tomas acheté chez Tricotin, j’ai tricoté cette étole super aérienne (c’est comme ça que je les aime) et très, très fluide : le Mystic Shawl. Pas très difficile à faire, mais que la fibre est glissante (d’où ensuite la merveilleuse fluidité 😉 ! Flore, Mamzelle Tricotine en chef, m’a conseillé de “l’attaquer” avec des aiguilles en plastique… Elle avait raison, c’est tout de suite devenu plus facile.

châle

châle

Abrazo

abrazo

Je n’ai pas été la seule à craquer pour le ravissant Abrazo de Susanna IC ! Et j’ai essayé de le réaliser avec mon fil “Colibri”, qui ne montre vraiment toute sa beauté qu’une fois tricoté… Mais je n’avais pas assez de métrage, alors j’ai teint de la laine dans un violet assorti pour l’intérieur du châle, qui se tricote en rangs raccourcis (j’aime bien). J’ai fait l’effort de mettre les perles, mais la photo ne les montre pas. Bon, je ne suis pas à 100 % ravie du résultat, et je n’ai qu’une envie, en commencer vite un autre, car c’est un modèle vraiment amusant à faire et rapide à terminer !

abrazo abrazo

Shipwreck Shawl

châle dentelle

Voilà bien des mois que j’en rêvais, depuis mon tout premier châle en dentelle… Le très beau Shipwreck Shawl de Knitty, avec ses couleurs nuancées et le magnifique motif circulaire de feuilles… Eh bien, j’en ai fait mes délices pendant les vacances : mes soirées sur le bateau se sont passées à tricoter l’interminable bordure… 1 jeté, 2 mailles ensemble, etc. Je peux vous dire que lorsque j’ai enfin rabattu toutes les mailles, je ne me tenais pas de joie. Et pourtant, je l’ai laissé patienter quelques semaines avant d’aborder la dernière étape : la teinture… Eh oui, j’avais peur de ne pas la “rater” suffisamment. Je tenais absolument à reproduire l’aspect délavé des photos ! Malheureusement, ma couleur n’est pas tout à fait identique : plus foncée, moins grise, elle tend quand même plus vers le jean à peine usé. Mais l’aspect marbré dû à l’adjonction violente de vinaigre au début de la “cuisson” est réussi. Allez, je l’aime quand même, mon Shipwreck… D’autant que la laine BFL utilisée, en provenance du Mouchon, est douce, mousseuse et très légère !

châle dentellechâle dentelle

Châle “North Roe”

dentelle

C’est après une visite sur le site de Dodile, et sur les conseils de Zouzou, que je me suis lancée dans ce châle en dentelle avec mon premier fil dentelle alpaga et soie. Cela m’a pris du temps car il est immense, et il me semble bien avoir fait pas mal de petites erreurs, mais elles ne sautent pas aux yeux… Cerise sur le gâteau, il a été fini quelques jours avant l’anniversaire de ma mère, et j’ai eu le temps de la bloquer ! En revanche, une chose est claire, ce n’est pas du tout facile à photographier, un grand châle comme ça.

Mon premier châle en dentelle

dentelle

C’est avec le fil offert par Zouzou lors de l’échange d’écheveaux auquel j’ai participé au printemps que je me suis enfin lancée dans la dentelle, contaminée par la terrible Zouzou et envieuse des superbes merveilles (je suis régulièrement à cours de qualificatifs quand j’admire ses œuvres) de Midian. C’est cette dernière qui a proposé le modèle Gail sur le Forum du filage, en le conseillant aux débutantes, d’autant qu’il était traduit en français. Il m’a fallu quelques heures de patience, beaucoup d’anneaux marqueurs et il est là ! Hum, il y a quelques petites fautes que je n’ai pas toutes corrigées mais il me plaît déjà beaucoup. Et je me suis vraiment régalée à le faire !!! D’autant que le fil de Zouzou était un vrai plaisir à tricoter… et c’est un plaisir à porter, doux et léger… Ça y est, j’ai pris le virus !!!

Pour info, le dernier rang comprenait 382 mailles, et une fois les mailles rabattues, il ne me restait que 2 grammes de fil ! Ci-dessous, les photos du “blocage”… selon la méthode de Midian.

Également merci à Zouzou d’avoir pris les photos où je porte le châle !