Tiens, le retour de la layette !

layette en fil filé à la main

Eh oui, cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas tricoté… mais une gentille collègue va avoir un bébé et j’ai sauté sur l’occasion ! En plus, en relisant un vieux PLY Magazine (d’ailleurs cela doit être le tout premier numéro, “First”, si je ne me trompe pas), j’ai vu ce modèle très mignon à faire en filé main. Et justement, j’avais en boutique une tresse de mérinos superwash (eh oui, les vêtements de bébé, on ne les lave pas à la main si on peut l’éviter !) teinte il y a quelque temps. Je me la suis donc “achetée à moi-même” et j’ai filé un écheveau pastel mais pas délavé (si ! les bébés aussi on droit à la couleur !) qui conviendra aussi bien à un garçon qu’à une fille.

Il me restait un peu de fil une fois la brassière tricotée, alors j’ai aussi mis un petit nounours à l’abri des rigueurs de l’hiver…

layette en fil filé à la main layette en fil filé à la main layette en fil filé à la main

Chaussons feutrés pour futur petit rat de l’Opéra ?

chaussons bébé

Pour une princesse récemment débarquée sur Terre, une paire de chaussons bien chauds dans des tons pastel… Histoire de chercher l’originalité, un bout de ruban évoque l’esthétique de la ballerine. Qui sait, cette mignonne fera peut-être un jour ses premiers pas de danse au son du piano et de la canne ? S’ils existent encore dans la prochaine décennie…

Petit pull tricoté puis teint

pull teint à la main

Je m’aperçois que j’avais complètement oublié de vous montrer ce p’tit pull réalisé il y a belle lurette… Je voulais tester la teinture après tricot.

J’ai réalisé les pièces du pull en KnitPicks à teindre. Pour aller plus vite, j’ai utilisé ma machine à tricoter Passap Vario. Pas très convaincue de l’usage de la machine qui perdait beaucoup de mailles et le rattrapage “à l’envers” a tendance à m’horripiler… mais je pense que c’est la machine qui est défectueuse et non le principe qui ne me convient pas. D’ailleurs j’en profite pour ouvrir une parenthèse : plusieurs personnes m’ayant demandé si j’avais le mode d’emploi de cette machine, j’ai finalement décidé de le scanner et de le mettre en libre-service. La machine n’étant plus vendue depuis longtemps, je n’ai pas l’impression de faire du tort au fabricant, et il me semble que cela rendrait service à beaucoup de monde, les tricoteuses récupérant souvent des machines d’occasion.

Voici donc un lien pour télécharger le mode d’emploi de la Passap Vario.

Fermons la parenthèse ! 😉 Pour la teinture, je me suis contentée d’imbiber les pièces d’eau mais pas trop et de les déposer sur du film alimentaire. J’ai appliqué mes teintures préférées (toujours Dupont pour soie !) en essayant de faire des dégradés, puis j’ai soigneusement emballé chaque pièce avant de les fixer au micro-ondes et d’assembler le pull. Remarque : attention à la manipulation, les pièces s’étirent volontiers et ne reprennent pas leur taille initiale.

pull teint à la main pull teint à la main pull teint à la main

Layette légère

Tiens tiens, encore une que j’avais oublié de vous montrer ! Une layette en coton filé à la charkha… Comme le fil reflète très fidèlement mes errements – je suis encore une débutante à la charkha, et pourtant Dieu sait que j’ai un bel outil – j’ai triché honteusement ! Pour le pantalon en jersey tout simple, le fil est en double, cela “pardonne” ; en ce qui concerne la petite brassière crochetée, j’ai donné dans le freeform, ce qui m’a permis de m’adapter ! tout en explorant avec bonheur mes chers ouvrages de motifs de chez Tutti Frutti… Je me suis régalée à assembler fleurs, feuilles, ronds, carrés, hexagones, cœurs et que sais-je !

layette coton filé main

Brassière de luxe

brassière en feutre

Oh ben tiens, ça faisait longtemps que je ne vous avais pas montré un objet en feutre !

Bon, ça va, je plaisante… Vous n’allez quand même pas me chicaner pour mes petites obsessions… En l’occurrence, il s’agit d’une brassière de bébé feutrée tout d’une pièce, sans couture, et entièrement réversible, commandée par ma très chère Lululibellule pour un bébé à naître… Pas le sien ;-), mais la voici tantine !

Une face en mérinos bleu très doux, une face en mérinos et soie Ashford, fermé par un seul bouton (de chaque côté) assorti en pâte Fimo. Elle est souple juste ce qu’il faut pour un bébé et douce, douce, douce ! J’ai mis un peu de temps à vous la montrer, ce n’est plus de saison… mais sachez que j’ai conservé le patron : c’est un beau cadeau de naissance, luxueux et unique, que je peux réaliser sur demande dans différents coloris. Les nouveau-nés méritent bien ça, non !

brassière en feutre brassière en feutre

GRR !

layette grr

… Non, je ne suis pas en colère… c’est un Gilet à Rangs Raccourcis ! Un modèle tout d’une pièce, très rapide à tricoter, avec des aiguilles n6 : deux soirées au coin du feu et ce fut terminé. Presque frustrant, en fait ? Ce dont je suis le plus fière, sur ce coup, c’est d’avoir réussi un fil qui collait pile-poil à l’échantillon, croyez-moi, je ne m’y attendais pas ! En m’inspirant des couleurs de cette jolie carte offerte par Lululibellule, j’ai cardé du mérinos et de la soie dans les rose et beige avec une touche de vert et de brun. Le fil deux brins filé main est tout simple, moelleux et doux. J’espère que la petite Ariana apprécie ce petit haut, fermé au col par  une grosse broche en fleur crochetée !

Bavoir à pétales…

bavoir petal bib

Histoire de transformer un bébé en jolie fleur… Je voulais juste tester le modèle qui me semblait amusant ! C’est le “Petal Bib”, tiré de One Skein. Il se tricote sans aucune couture, c’est là le challenge : il me semble que la littérature “tricottesque” francophone ne fait hélas pas assez de place aux techniques permettant de mettre un ouvrage en forme sans couture… gros sujet de frustration en ce qui me concerne… et qui m’a conduite à apprendre à tricoter anglais. Ben oui, tout arrive.

Ensemble d’été pour fillette

couture

Tiens, comment ça se fait que j’aie oublié de vous le montrer, celui-là ? Un ensemble en liberty et vichy tiré des Intemporels pour enfants… Voilà qui vous change un peu du feutre !

Tiré du même bouquin et pour la même fillette, j’avais également fait ce petit tablier-bavoir trrrrrèèèèès facile à réaliser et extrêmement pratique ! Je n’avais qu’un petit coupon de ce tissu adorable orné de chocolats et petits gâteaux, alors j’ai utilisé une popeline unie assortie pour faire les côtés qui se voient moins. Plus tard, j’ai réutilisé le modèle à la chaîne pour faire des bavoirs à mon rejeton, qui ne mange pas vraiment proprement 😀

Tenue de naissance

layette

C’est une coïncidence : précisément au moment où je vous présentais son doudou déjanté, Petite Girl débarquait sur la planète ! Je vous montre donc aujourd’hui la tenue de naissance réalisée pour elle le mois dernier… La brassière raglan et les chaussons, en coton bio Rowan, viennent, on s’en doute, de Tricots intemporels pour bébés, avec quelques petites fleurs de mon cru. Le pantalon en lin, lui, vient du livre de couture Intemporels pour bébés.

layette

Gilet d’ourson des neiges

tricot

Improvisé avec mes chères aiguilles géantes (actuellement en vente sur Tricotin), un petit blouson très, très épais, doté d’une fermeture Éclair, pour garantir mon Petit Prince du froid cet hiver… J’ai pondu une crevette mais dans ce blouson-là, mon petit garçon triple de volume comme un moineau qui gonfle ses plumes ! Il faudrait créer un modèle plus grand pour les culturistes qui veulent se faire plus gros que des bœufs, ha ha !