La saga d’un vêtement tissé, épisode 3 : tissage et couture

vêtement tissé

J’ai enfin terminé la dernière étape de ce pull tissé, à col bateau et manches chauve-souris, tiré d’un livre de tissage saori ! Je suis très heureuse du tissu obtenu ; sa composition 80% mérinos 20% laine assure la douceur et bien que le fil soit retordu assez fermement pour réduire les risques d’usure et de boulochage, il reste très agréable sous la main, avec un beau tombé. On m’a reproché que ma dernière veste était “trop bleue”… 😉 Les copines sont presque toutes fanas de mélanges vert-violet baptisés “artichaut”, voilà de quoi leur caresser la rétine ! Encore une fois, beaucoup de plaisir au long de toutes les étapes de cette aventure, qui totalise une cinquantaine d’heures de travail.

vêtement tissé tissagevêtement tissé

4 réflexions au sujet de « La saga d’un vêtement tissé, épisode 3 : tissage et couture »

  1. Marie, juste une question parce que je continue d’admirer ton travail encore et toujours… Ta chaîne est également filée main ? Combien de métrage de fil pour cette petite merveille ? (ceci dit j’aime beaucoup ta veste « trop bleue » (tout est relatif ;-)) .. Quel travail tu fais, c’est admirable vraiment !!

    1. La totalité est filée main, j’ai utilisé le même fil pour la trame et la chaîne ! Au départ j’avais filé 650g et plus de 1300 m, mais au final je n’ai pas utilisé tout mon fil, le pull ne fait même pas 500 g…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *