Un chauffe-épaules sans prétention

vêtement tissé

Juste deux manches à enfiler quand la fraîcheur tombe ! Et un modèle très simple à tisser, puisque ce n’est qu’un rectangle plié en deux… J’ai ajouté deux bandes de coton imprimé pour faire les manches. J’ai eu la chance de trouver un tissu qui se mariait bien avec toutes les couleurs que j’avais mises dans mon tissage, un vieux caraco qui ne m’allait plus… Quand je vous dis que je ne jette jamais rien !

vêtement tissé tissage

4 réflexions au sujet de « Un chauffe-épaules sans prétention »

  1. Idée à retenir, mais dans des couleurs plus midianesque ^^
    Je sais pourquoi je ne jette jamais rien, ça rend mon entourage dingue, mais un vieux cela peut toujours se recycler !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *