La Fée du jardin a déserté son nid…

tissage bol

Je m’aperçois que j’avais carrément oublié de vous présenter le fil réalisé pour le thème de filage du mois de mars du forum Tricotin, “Tiens voilà l’printemps !”. C’est un printemps très foufou qui mêle à une nappe cardée des plumes, des perles de feutre (merci à Emily M. pour ces jolies perles…) et de bois, des bouts de tissu et de soie, du fil de mohair et de lurex et même des bandelettes de fourrure de lapin vert fluo (ça ne s’invente pas) !

Je suis restée longtemps à le tripoter en me demandant comment j’allais le transformer. Comme je ne l’avais pas bloqué, l’écheveau avait tendance à se ramasser sur lui-même en faisant une sorte de nid… Pâques approchait, j’ai eu envie d’y mettre des œufs, mais comment obtenir une vraie forme de nid ? J’ai réfléchi un moment à l’éventualité de bidouiller une structure en grillage à poules mais je n’étais quand même pas très chaude.

Les choses en sont restées bloquées quelques semaines puis, en commençant le Journey to the Golden Fleece, j’ai reçu mon métier à tisser circulaire Majacraft et j’ai admiré sur le forum dédié les premières créations des participantes. L’une d’elles expliquait qu’on pouvait utiliser ce métier pour tisser des bols. Un tissage en 3D ? Tiens, j’ai eu très envie d’essayer. La technique est simple et c’est typiquement le genre de découverte qu’on fait en commettant une erreur d’usage sur un matériel nouveau : il suffit de tasser beaucoup trop le tissage. Une fois retiré du métier, il s’incurve naturellement ; il n’y a ensuite plus qu’à le modeler comme de l’argile, du bout des doigts, pour lui donner la forme voulue.

Il ne me restait qu’à peindre quelques œufs… Et voilà comment j’ai obtenu ce nid de fée !

12 réflexions au sujet de « La Fée du jardin a déserté son nid… »

  1. Super comme idée, c’est vraiment original, rigolo et très agréable . Si tu le laisses dehors, je suis persuadée qu’il sera vite adopté !!!
    Bravo !

  2. c’est l’avantage de ces choses folles qui sortent parfois de notre tête et de nos doigts, à la fois en les façonnant, et puis en les regardant, on rêve … un vrai nid de fée, quoi.
    je ne pense pas arriver un jour à sortir des choses aussi génialement incongrues de mon imagination ni de mes doigts, hélas. Et c’est bien ce qui fait toute ton originalité ! 🙂

  3. Voilà une superbe utilisation de ce jolie fil….je bave sur les bandelettes de lapin ^^
    J’ai encore plus hâte de recevoir mon métier circulaire, les jolis tissages que je vois fleurir un peu partout me font trop envie
    J’imagine déjà mon encombrante Rousse tenter, sûrement la lamentablement, de squatter un tel panier ….lol…quoique, elle pourrait me surprendre !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *