Mawatas façon “Lagon bleu”

filage mouchoirs soie mawatas silk hankies

C’est avec un thème très simple que j’ai défié ce mois-ci les fileurs et fileuses du forum Tricotin : je leur ai proposé de nous faire découvrir un de leurs coups de cœur en matière de filage, que ce soit une technique, une matière, une couleur… Il s’agissait d’évoquer quelque chose qui a depuis longtemps leur préférence, ou qu’ils ont découvert récemment et qui les a séduit(e)s.

Celles et ceux d’entre vous qui me connaissent le mieux savent vers quel plaisir coupable vont mes élans envers et contre tous : les mawatas. Oui, je sais ce que vous allez me dire, ces “mouchoirs de soie” coûtent cher, ne sont pas très pratiques à teindre, demandent un temps de préparation assez long et font mal aux doigts lors du filage. Tout cela est vrai ! Je dois être un peu masochiste !!

Mais j’adore l’intensité et la rapidité avec laquelle ils prennent la couleur (dès lors qu’on les a très, très longuement gavés d’eau…) ; j’adore leur texture, un fil brillant parcouru de bouloches duveteuses, qui donne toute son originalité sauvage au chantoung ; j’adore leur solidité à toute épreuve… qui permet de faire du fil vraiment très fin sans se demander s’il va casser.

Voici donc un fil dentelle à deux brins faussement rustique : oui, il est texturé et irrégulier, mais c’est du 100% soie, donc brillant et doux, avec un beau tomber.

4 réflexions au sujet de « Mawatas façon “Lagon bleu” »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *