“Mon livre de chevet”

filage

Que certains hommes préfèrent les hommes aux femmes en matière de relations amoureuses, ils ont ma bénédiction pour ça. Mais d’autres hommes détestent les femmes, les méprisent, bref en un mot leur veulent du mal, pourquoi ? C’est dépeint de manière fascinante dans le premier volet de la trilogie de Stieg Larsson, Millenium. À sa parution, je me suis plongée goulûment dans les aventures de Lisbeth, comme des millions de personnes. Aujourd’hui, je l’inclus dans ma collection “Mon livre de chevet” parce qu’en plus, la couverture me plaît beaucoup avec son clin d’œil à Mercredi Addams.

Lisbeth Salander tourna son visage sur le côté et essaya de se lever, mais il la tenait d’une main ferme. D’un point de vue force pure, elle ne pouvait pas se mesurer avec lui ; elle pesait 42 kilos contre ses 95. Il lui prit la tête à deux mains et tourna son visage de façon à la voir droit dans les yeux.

— Si tu es gentille avec moi, je serai gentil avec toi, répéta-t-il. Tu m’embêtes, et je peux te faire interner avec les fous pour le restant de ta vie. Ça te ferait plaisir ?

Elle ne répondit pas.

— Est-ce que ça te ferait plaisir ? répéta-t-il.

Elle secoua la tête.

Il attendit jusqu’à ce qu’elle baisse le regard, soumise, pensa-t-il. Puis il l’attira plus près de lui.

Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson

filage

4 réflexions au sujet de « “Mon livre de chevet” »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *