Écharpe tissée en laine rouge

écharpe

Toujours attirée par la Katia Azteca, j’ai cette fois tenté un mélange de rouge, bordeaux, brun et noir, que j’ai tissé avec une chaîne de fil à crochet noir très fin, et un peigne à grosses dents (20 fils pour 10 centimètres). Eh bien, l’Azteca se tisse aussi bien qu’elle se tricote, croyez-moi ! Pour peu qu’on ne la tasse pas trop, elle reste souple et douce tout en montant très vite, et les rayures irrégulières réalisées par son métissage de couleurs donnent bien sur cette largeur (30 centimètres). Simple précaution : pour garder la continuité de la palette de couleurs représentées sur le fil, on remplit une navette qu’on vide sur une autre, cela permet de tisser le fil dans l’ordre où il sort de la pelote. Pour cette écharpe de 1,80 mètre de long que j’offrirai bientôt à mon beau-père, il a fallu un peu plus d’une pelote.

tissage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *