Carnets “scrapés”

carnet

Il était temps que je vous les montre ! Je les ai faits cet été pour l’anniversaire de ma copine Mickye, mais une chose en entraînant une autre, je n’ai pu les lui offrir qu’à l’automne ! Et comme je sais qu’elle vient faire un tour sur ce blog de temps en temps, ils étaient restés bien cachés dans mon dossier “top secret”…

Les carnets à relier viennent de chez Artmo [http://www.artmo.fr/] ; l’un sert à noter des ouvrages de tricot (quand je me lance sur un modèle que j’ai en tête, je note tout, car si je dois m’arrêter au milieu pour faire autre chose, j’ai tout oublié quand je le reprends !!!) ; l’autre, à décrire divers projets artistiques ou de bricolage. Je connais ma Mickye 😉

J’avais envie de quelque chose de plus souple et de plus ludique qu’une reliure classique. Le collage de papier et la crazy broderie me tournaient dans la tête… J’ai donc pris pour base une grande feuille de papier A3 sur laquelle j’ai fait mes collages de divers échantillons de papier, avec de la colle vinylique allongée d’un peu d’eau et passée au pinceau. Une fois le tout sec et bien plat (j’avais posé quelques dictionnaires dessus…), j’ai recoupé la feuille aux dimensions de mes carnets avant de coller le ruban et de réaliser les broderies. Une astuce : pour broder confortablement sur du papier, commencez par percer les trous de manière régulière et passez le fil dedans ensuite ! Cela va plus vite et le travail est plus soigné.

Cela fait, je n’ai plus eu qu’à coller les couvertures sur les carnets, que j’ai remis quelques jours sous un dictionnaire pour que les couvertures ne se déforment pas (elles ont tendance à “rebiquer”).

scrapbooking

6 réflexions au sujet de « Carnets “scrapés” »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *