La saga d’une étole, épisode 1 : teinture

teinture

Un bel événement se profile dans l’histoire du pub spinning parisien : la rencontre organisée en septembre, plus formalisée qu’à l’ordinaire mais toujours ouverte à tous en toute liberté, va fourmiller de démonstrations et d’échanges. Entre autres choses, j’ai le projet de travailler sur le tissage d’une étole en fil fantaisie…

En voici la première étape. Que faut-il pour tisser une étole ? Un fil de chaîne, et un fil de trame.

Pour le fil de chaîne ci-dessous, parce que je ne fais toujours pas confiance à la solidité de mes filés main (je tends ma chaîne à mort !!!), j’aime particulièrement le fil Knit Picks à teindre. J’ai donc mesuré ce qu’il me fallait, avec un peu de marge (pour une longue et belle étole, un écheveau suffit), et je l’ai teint dans la gamme de couleurs que j’avais choisie : du bleu, du vert, du violet, du marron… Oui, je sais, je vous ai souvent fait le coup ces derniers temps, mais qu’est-ce que j’y peux ? Ce sont en ce moment mes préférées.

Pour le fil de trame, j’ai teint dans les mêmes tons et dans la foulée de la mèche de laine mérinos et du mohair.

Que pensez-vous du résultat ? Moi qui aime le bleu (je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde), cela me met l’eau à la bouche.

Je vous préviens, ne fermez pas les yeux trop longtemps, je suis déjà en train de pédaler…

teinture

5 réflexions au sujet de « La saga d’une étole, épisode 1 : teinture »

  1. salut
    j’ai aime ton blog et j’ai ai achete dans un brocante un metier a tisser , j’ai ai envie d’aprendre et de savoir qui laine j’ai utilizer,
    merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *