Sandwich filé, miam miam…

filage

Je vous ai parlé, dans un post récent, d’un certain “sandwich” de fibres… pas du type qui se mange, non non ! plutôt qui se dévore !!! Voici ce que j’en ai fait : j’ai tout filé (sauf le coton) par petits bouts, complètement au hasard et comme ça venait, en un célibataire un peu foufou à qui les touffes d’angora font de drôles d’épis. Je l’ai retordu tout simplement avec lui-même. Le résultat me ravit ! Je n’aurais jamais eu l’inventivité de mélanger toutes ces couleurs et ces matières ! Que vais-je bien pouvoir en faire ?

En passant par Semur, avec mon rouet…

filage

C’est à la mi-février de cette année que Sandrine a lancé le projet d’un grand rassemblement en Bourgogne pour les membres du Forum du filage… et c’est le week-end dernier que nous avons enfin pu nous rencontrer.

Certaines étaient des habituées, d’autres, comme moi, venaient pour la première fois. Sandrine et Jeff avaient très bien organisé les choses, et loué une magnifique salle voûtée, aux murs de pierre, où nous avons pu étaler nos trésors, installer nos rouets et même prendre nos repas. Ce fut un plaisir de se rencontrer, après tant de mois, voire d’années d’échanges “épistolaires”. J’ai vu de nombreux coups de cœurs, des liens se tisser – hum, pardon, se filer.

Il était prévu un échange de fibres sous forme de “sandwich”. Le principe : chaque participant amène environ 150 g de fibres, au choix. J’avais opté pour un mélange très doux, à la cardeuse, de mérinos, mohair, angora et soie, le tout blanc. Un vrai petit nuage ! J’ai déposé mes nappes sur la table prévue pour, avec toutes les autres contributions, et le lendemain, nous sommes toutes reparties avec un sac contenant un peu de chaque paquet de fibres… Des petites mains de fées avaient œuvré dans la nuit pour faire le partage… J’ai tout étalé sur un grand plateau et je prévois de tout filer ensemble en un gros fil fantaisie qui symbolisera ces deux jours de rencontre et d’échanges. Ce matin même.

filage

Sandrine avait également prévu une tombola. Vous avez peut-être découvert que fileurs et fileuses, comme beaucoup de communautés sur la Toile, sont friands d’échanges et de parrainages. J’ai déjà participé à deux échanges que je vous ai présentés ici et ici, organisés par Elo. Je n’allais donc pas passer mon tour ! Et j’ai eu de la chance car le sort m’a attribué l’écheveau de Filorence. J’aimerais pouvoir vous diriger sur son blog, mais je crois qu’elle n’en a pas… Cela ne m’étonne guère car elle est très modeste ; pourtant c’est une véritable artiste qui crée des bijoux en laine et argent, des colliers avec ses propres fils qui sont de toute beauté. J’ai photographié son écheveau, mais sa beauté et son élégance ne se révèlent qu’à l’œil nu ! Il est magnifique, d’un bleu indigo profond, retordu avec un fil fantaisie très médiéval dont elle a eu la gentillesse d’ajouter un mini-écheveau dans son paquet. Il y avait aussi du mélange cardé mérinos/mohair à filer, et des colorants naturels pour teindre les œufs de Pâques ! Je vous garantis que je n’attendrai pas Pâques pour les tester, et sur de la laine bien sûr !!! Ou du mohair. Je ne sais pas encore. Pour voir les autres écheveaux de l’échange, un post leur est dédié sur le Forum.

filage

Pour ma part, j’avais mis en jeu un fil spiralé dans le style du “Sucre d’orge framboise-orange” que je vous ai présenté il y a peu. Cette fois, je m’étais attaquée à mes coloris fétiches de l’année : turquoise-chocolat.

filage