Les feux de la Saint-Jean

filage fantaisie

Ne vivant pas en France avant la création de la fête de la Musique qui a remplacé la nuit de la Saint-Jean célébrant le solstice d’été, je n’ai jamais eu l’occasion d’assister à ces embrasements venus du fond des siècles. Voici pourtant ce qu’ils m’ont inspiré pour le thème du mois de juin du forum Tricotin : un écheveau parsemé de cocons de soie.

filage fantaisie filage fantaisie filage fantaisie

Printemps japonais

fil fantaisie fleurs

J’avais commencé à préparer cet écheveau pour le thème du mois de mars du forum Tricotin, “Tiens voilà l’printemps !” mais, compte tenu de l’encombrement des fleurs (une partie crochetées, les autres feutrées), j’attendais de recevoir la fameuse bobine surdimensionnée “Overdrive” que Majacraft a conçue pour mon Aura afin d’assembler toutes les composantes du fil. Avec ce nouveau matériel, les gros fils fantaisie se font comme un charme… Je ne regrette pas mon investissement 😉

La Fée du jardin a déserté son nid…

tissage bol

Je m’aperçois que j’avais carrément oublié de vous présenter le fil réalisé pour le thème de filage du mois de mars du forum Tricotin, “Tiens voilà l’printemps !”. C’est un printemps très foufou qui mêle à une nappe cardée des plumes, des perles de feutre (merci à Emily M. pour ces jolies perles…) et de bois, des bouts de tissu et de soie, du fil de mohair et de lurex et même des bandelettes de fourrure de lapin vert fluo (ça ne s’invente pas) !

Je suis restée longtemps à le tripoter en me demandant comment j’allais le transformer. Comme je ne l’avais pas bloqué, l’écheveau avait tendance à se ramasser sur lui-même en faisant une sorte de nid… Pâques approchait, j’ai eu envie d’y mettre des œufs, mais comment obtenir une vraie forme de nid ? J’ai réfléchi un moment à l’éventualité de bidouiller une structure en grillage à poules mais je n’étais quand même pas très chaude.

Les choses en sont restées bloquées quelques semaines puis, en commençant le Journey to the Golden Fleece, j’ai reçu mon métier à tisser circulaire Majacraft et j’ai admiré sur le forum dédié les premières créations des participantes. L’une d’elles expliquait qu’on pouvait utiliser ce métier pour tisser des bols. Un tissage en 3D ? Tiens, j’ai eu très envie d’essayer. La technique est simple et c’est typiquement le genre de découverte qu’on fait en commettant une erreur d’usage sur un matériel nouveau : il suffit de tasser beaucoup trop le tissage. Une fois retiré du métier, il s’incurve naturellement ; il n’y a ensuite plus qu’à le modeler comme de l’argile, du bout des doigts, pour lui donner la forme voulue.

Il ne me restait qu’à peindre quelques œufs… Et voilà comment j’ai obtenu ce nid de fée !

Mariée d’hiver, mariée d’été

filage

Faute de neige, j’ai décidé de travailler le blanc en ce début d’année, avec ces deux écheveaux fantaisie. Le premier joue sur les fibres animales (alpaga, soie, mohair, angora), le second sur les végétales (coton, tencel, bambou, bananier, une pincée d’angelina). J’ai l’intention de les inclure dans deux projets de tissage : des vestes blanches pour réchauffer les épaules des mariées dans les églises un peu humides ! D’où leur nom… J’espère pouvoir bientôt vous montrer les vestes en question 😉

filage filage

“Bollywood”

filage

C’était le dernier jour pour proposer un écheveau selon le thème du mois qu’organise Esperluette sur Tricotin… Voici donc “Bollywood”… dont je ne suis pas très satisfaite, je le trouve beaucoup trop sage. Il aurait fallu beaucoup plus de paillettes et de soie de sari – on les voit à peine. Mais il caresse quand même l’œil. Le brin mauve (100 % mérinos) est bleu est filé tout seul ; l’autre est un mélange de trois tons de mérinos orange et jaune, cardés avec de la soie de sari et du glitz arc-en-ciel. Le tout est retordu avec un fil de Lurex doré sur lequel j’avais enfilé des cuvettes de différentes couleurs. Je vous invite à aller découvrir dans le fil de discussion l’écheveau qu’Esperluette a filé pour l’occasion, il est ravageur !

filage

Ratage 3

filage

Connaissez-vous La Dame à la licorne ? C’est un ensemble de tapisseries du xve siècle que l’ont peut admirer aujourd’hui au musée de Cluny, à Paris, dans une salle qui les met merveilleusement en valeur. Je ne saurais trop conseiller cette visite à tous ceux et celles qui habitent la région.

Pourquoi est-ce que je vous parle de cette Dame à la licorne ? Tout simplement parce que, pour son thème de filage du mois de janvier sur le forum Tricotin, Esperluette a proposé de s’inspirer d’une œuvre picturale. Les couleurs des tapisseries médiévales m’inspirant beaucoup, j’ai voulu me lancer sur un fil Dame à la licorne… Je vous présente le résultat de ma première tentative de teinture : c’est un ratage.

Pourtant, je tenais me semble-t-il les bonnes couleurs… Mais la façon de les disposer sur les mèches n’a pas du tout rendu le résultat que j’espérais. Bon, j’aime beaucoup le fil qui en a résulté, mais question Dame à la licorne, c’est à refaire.

Comble du ratage, ma pelotonneuse a inexplicablement cessé de faire des pelotes (horreur ! malheur !) et j’ai dû faire celle-ci à la main. Elle est berk, non ?

filage filage